12 mai 2011

HC: Rencontre 6/6

Il pleuvait, il a plu toute la journée d’ailleurs. Bien sûr qu’il pleuvait, c’était leur dernier soir, la moindre des choses est qu’il pleuve. Tout n’aurait qu’été plus dur, s’ils devaient se quitter sous le soleil. Ils s’étaient réfugiés dans un des ces bars bondés de la capitale, l’ambiance surchauffée de l’happy hour ne pouvait pas être moins en adéquation avec leur humeur. Ils se faisaient servir. Il avait pris un café, tandis que lui avait commandé un porto. Ça le fit sourire, il prenait toujours un porto. Ils se regardèrent pendant quelques minutes, ne sachant pas trop quoi dire. Quand il était gêné, son sourire se crispait, alors il jouait avec sa bouche pour la détendre. Ça aussi ça le faisait rire. De son côté, il ne savait pas trop quoi faire de ses mains, prenait sa tasse de café, la soulevait, la reposait, la lâchait, la reprenait. Ses mains ne s’arrêtaient pas de bouger, alors son ami prit son poignet pour le faire arrêter. « Il est aussi terrifié que moi ». Il ne savait pas si c’était une bonne chose ou non. Sans doute que non. Ils se connaissaient trop bien pour que quelque chose pu changer maintenant. Il regarda encore une fois son sourire se crisper et se décrisper. Il se rappelait la première fois où il avait fait cette bouille-là.

Ça remontait à pas mal de temps maintenant. Il faisait beau ce jour là. Bien sûr qu’il faisait beau. En tout cas dans ses souvenirs. De toute façon, il ne pouvait que faire beau, ils étaient enfermés dans un amphi pour le premier cours de l’année. Il ne pleut jamais dans ces moments-là. Le cours il s’en souvenait mal, faut dire qu’il ne l’intéressait pas. Il s’amusait plus des mimiques du prof, coincé au possible et qui avait constamment l’air de vouloir faire un arrêt cardiaque. La journée était morne, le moral au plus bas, il se demandait s’il avait eu raison de s’inscrire ici. Il ne connaissait pas grand monde. Mais bon, ça devait être le cas de presque tout le monde dans la salle. Il regarda les gens autour de lui : certains avaient l’air concentré, d’autres complètement ailleurs. Un groupe discutait assez fort, trois rangs vers sa droite. Le mec derrière lui s’agitait sur sa chaise, cherchant manifestement à voir quelque chose. Le manège dura quelque minutes, avant qu’il n’ose lui demander, gêné : « excuse-moi, tu arrives à lire ce qui est écrit là ? » Tandis qu’il finissait sa phrase, sa bouche se tordit en un pli moqueur.

Bon, d’accord, ça n’a rien d’extraordinaire tout ça. Mais il faut bien commencer par quelque chose ! Tout commence. Et ce genre de souvenir reste, bêtement. Tandis que d’autres, plus cruciaux, s’évanouissent. Va savoir pourquoi. Le cerveau retient des choses curieuses. Mais des souvenirs ils en ont d’autres, oui, bien d’autres. Tout commence, et ça prend du temps. Les amitiés, les amours, ça se construit au quotidien. Ça se cimente à base d’éclats de rire, de conversations autour d’un repas, d’un DM à rendre, d’un nanar au ciné. De soirées en groupe, de soirées à deux. De textos et de coup de fils. De discussions sérieuses ou de blagues. D’erreur, de disputes et de coups de blues. D’aveux et de secrets. Connaitre et comprendre les gens, ça ne se fait pas en un jour. Mais les sentiments, eux, prennent vite. En tout cas pour lui ! Les souvenirs restent, les sentiments aussi au fond… Mais les gens non. Pas toujours.

Cette soirée au bar n’avait rien de différent des autres au fond. Pas vraiment. Une certaine gêne s’était installée par contre. Pas de celle que l’on voit aussitôt. Celle que l’on ne voit qu’après coup. Celle dont on comprend qu’elle était là et que c’est pour ça même si sur le moment on ne la voyait pas. Si ça se trouve, il ne pleuvait même pas en fait. Mais dans le souvenir qu’il s’en fera, il pleuvra surement. Il doit pleuvoir, c’est la dernière fois qu’ils se verront. Même s’ils ne le savent pas encore. Tout commence. Et tout s’achève.

Posté par Jalias à 22:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur HC: Rencontre 6/6

    Mais c'est triste ton truc quand même... Je veux bien finir ces rencontres par une vraie fin fin, mais les débuts c'est plus mieux... Mais toujours aussi bien écrit !

    Posté par Aurélia, 10 juin 2011 à 15:20 | | Répondre
Nouveau commentaire